Les conflits internes sont souvent liés à des sentiments: peur, culpabilité, doute, incertitude, ce genre de chose. Quelque chose que le protagoniste doit gérer et le pousse à faire les choses qu’il fait dans l’histoire. Un tel conflit interne donne beaucoup d’espace pour développer votre personnage au cours de votre histoire. Est-il aux prises avec l’incertitude sur ses propres compétences en écriture, alors qu’il meurt d’envie de publier son livre? Ensuite, il peut grandir dans ce conflit interne avec lui-même, faire des pas, tomber et se relever. Et j’espère qu’il atteindra son objectif à la fin.

Conseils pour décrire un conflit interne
* Alors créez un dilemme fort, celui qui a du sens pour le personnage de lutter avec.
* Laissez votre personnage agir. Un personnage qui ne fait rien mais qui est paralysé par la peur, c’est un personnage ennuyeux à lire. Laissez votre personnage prendre les choses en main, avec les doutes et les luttes nécessaires bien sûr.
* Prenez soin des conséquences. Bien sûr, ces actions ont des conséquences, mais n’agissent pas. Par exemple, le conflit interne affecte la vie de votre personnage.

Qu’est-ce qu’un conflit externe?
Un conflit externe peut être n’importe quoi, quelque chose du monde extérieur qui déséquilibre votre personnage. Tomber sur une vieille connaissance, la mort d’un membre de la famille, une relation difficile, un enlèvement: tous les bouleversements extérieurs qui font évoluer votre histoire.

Conseils pour décrire un conflit externe
* Briser le cours normal des événements. Un conflit externe doit bouleverser la vie normale d’une certaine manière, sinon ce n’est pas un conflit. Si un personnage est victime d’intimidation mais ne se soucie pas de cela, alors vous n’avez aucun conflit. Quand il ou elle essaie de devenir populaire pour arrêter l’intimidation, vous avez un conflit.
* Prendre soin des conséquences d’un conflit externe.
* Combiner un conflit externe avec un conflit interne. C’est ainsi que le conflit anime votre histoire. Dans l’exemple du personnage qui veut devenir populaire pour arrêter l’intimidation( conflit externe): peut-être qu’il ou elle a une très faible image de soi (conflit interne).

Surtout par la combinaison d’un conflit interne et externe, vous créez un bel arc de tension pour votre histoire. Laissez les deux s’influencer et vous maîtriserez cette technique d’écriture en un rien de temps.