Après la mort de Lucinda Riley il y a quelques semaines, la question s’est posée de savoir si la dernière partie de la série Seven Sisters sortirait un jour. Xander Uitgevers a annoncé que le huitième volume sera publié après tout. Le livre est écrit par le fils de Riley, Harry Whittaker. Xander publishers a écrit: « avant sa mort le mois dernier, Lucinda a écrit un certain nombre de passages importants, ainsi que des notes détaillées sur l’histoire. C’était son souhait exprès que son fils aîné Harry termine la série si le pire pouvait arriver.”

Atlas – L’histoire du sel Pa sera publié au printemps 2023.

Ressource: Tzum.info

Radna Fabias traduit les poèmes de la lauréate du prix Nobel Louise Glück
En septembre, le premier recueil de poésie de la lauréate du prix nobel Louise Glück, traduit par Radna Fabias. Il s’agit d’une ancienne collection de Glück de 2006 appelée Averno. En décembre, suivra la collection winter recipes de het collectief, qui contient une nouvelle poésie.

L’éditeur Arbeiderspers dit à propos de Winterrecepten du collectif: « C’est un paquet qui consiste en une vie entière: – les avantages et les inconvénients infinis de la vieillesse, et les petites princesses bavardes au dos d’un passeport abandonné sont les ingrédients d’un wintersandwich sain, et la mort de sa sœur, la présence lumineuse du soleil, dont la luminosité est mesurée à travers l’obscurité, ils se sont illuminés.”

Ressource: Tzum.info

L’auteur Esther Verhoef est aujourd’hui « moins un bourreau de travail »
Dans une interview avec l’auteur de l’annonce, Esther Verhoef parle de la pression qu’elle s’est exercée pendant longtemps. « Il fut un temps où j’écrivais deux livres par an et que j’avais aussi une chronique hebdomadaire », explique Verhoef, 52 ans. Maintenant, elle prend un ou même deux ans pour écrire un livre. Néanmoins, se reposer est toujours difficile, dit-elle. « J’ai l’habitude de plonger d’un processus d’écriture à l’autre. C’est à une semaine d’intervalle, tops. Je ne connais pas les week-ends non plus. De temps en temps, je travaille la moitié de la nuit. Ce que j’écris dans le flux sont souvent les meilleures scènes. »

Ressource: Nu.nl

Dick Maas publie un livre, mais trouve que les films le rendent plus facile
Récemment, le premier livre du cinéaste Dick Maas a été publié: Amsterdamned-de naakte witness (basé sur son film à succès). Pourtant, il dit à NU.nl qu’il trouve faire un film plus facile que d’écrire un livre. Maas: « Dans un scénario de film, je peux écrire que quelqu’un marche dans la rue, tandis que dans un livre, vous devez également prendre l’expérience intérieure de quelqu’un avec vous, décrire l’environnement. Je trouve plus facile de montrer quelque chose à la caméra.” Il y a des plans pour au moins deux autres parties.